%
back

L'éco-conception,
fruit de la communication responsable

publié le 6 septembre
Parce que nous croyons que la communication peut être transformative et impulser des changements positifs.
Par Stéphane Bidel
- Directeur de création

Savez-vous que le numérique est responsable de 4% des émissions carbone de la planète, soit environ 1,5 fois plus que l’aviation civile ? Que l’empreinte carbone d’un seul email avec pièce-jointe représente l’équivalent de 7 bouilloires allumées simultanément ?

 

Au-delà de l’empreinte environnementale des produits et services eux-mêmes, la communication génère également une forte empreinte carbone. En optant pour une communication en phase avec les principes de l’éco-conception, les entreprises disposent d’une arme supplémentaire pour agir en cohérence avec leur politique RSE.

 

L’éco-conception est une démarche globale qui permet de réduire considérablement les coûts écologiques de la communication visuelle. Elle doit être intégrée dès le début du parcours de réflexion et influe sur toutes les étapes de la réalisation du projet, que ce soit dans les méthodes mises en place ou encore les choix graphiques.

 

Fort de notre conviction que la communication doit prendre sa part de responsabilité en matière environnementale, La nouvelle s’engage à proposer les principes de l’éco-conception à l’ensemble de ses clients.

 

Une méthode de travail éco-responsable qui fluidifie la relation, qui permet de gagner du temps, de mieux concevoir sans transiger sur la créativité tout en produisant mieux. Notre méthodologie repose sur 4 piliers :

 

Organisation

  •   Équipe réduite & échanges optimisés
  •   Outils adaptés qui fluidifient et simplifient les échanges

Simplicité

  •   Moins de formats, moins de pages
  •   Un design épuré et simplifié

Pertinence

  •   Synthèse des contenus pour aller à l’essentiel
  •   Balance gain / perte (mesurer l’apport d’un élément par rapport au coût qu’il engendre)
  •   Choix de partenaires responsables (imprimeurs, hébergement…)

Frugalité

  •   Sélection des canaux de communication réellement utiles à la stratégie mise en place
  •   Dimensionnement en fonction des besoins (code, média, impression…)

 

La nouvelle propose également un bilan carbone des projets, utile pour sensibiliser les utilisateurs et parties-prenantes à la démarche de communication éco-responsable : division par 2 du nombre d’emails envoyés, kilogrammes de papier non gâchés, % de matériaux recyclés, % de data économisées…

 

En plus de la réduction de l’empreinte carbone, les bénéfices sont nombreux :

  • Optimisation des délais
  • Baisse des coûts de production
  • Sentiment de fierté des équipes

 

Pour aller encore plus loin dans l’analyse et les bonnes pratiques dans la communication éco-responsable, retrouvez notre dernier webinar Good questions to ask – Communication éco-responsable, faut-il se lancer? 

M
MO
MOR
MORE
1 X
Écrivons des histoires d'amour avec nos clients

Par Nicolas Pernikoff — Président (Découvrir)
Qui a peur du rapport intégré ?


Par Virginie Marchal — Directrice générale (Découvrir)
Prêt pour la Nouvelle Donne


Par Camille Banon — Directrice de la stratégie (Découvrir)
ClubHouse : tu viens dans ma room, baby ?
Par Thomas Clément — Vice-Président (Découvrir)
DRAG
V1.0.20210318